Test du Deebot M82 : une évolution pourtant très décevante

En un coup d’oeil

Accessibilité générale
2.5/5
Gestion des obstacles
3/5
Application
0/5
Efficacité d’aspiration
3/5
Entretien et fiabilité
3/5
Autonomie et bruit
2.5/5
Rapport qualité / prix
1.5/5
Fiche produit – caractéristiques
Modèle M82
produit Aspirateur robot Deebot M82
marque Ecovacs Robotics
gamme série M
forme rond
dimensions  
– hauteur (en cm) 7,6
– diamètre (en cm) 33
poids (en kg) 4,6
coloris blanc
prix  
adapté pour quelle surface max (en m2) 70
   
Système de navigation  
connexion Wi-Fi  
détecte les obstacles oui
détecte le vide oui
détecte la poussière non
chargement sur base
retour automatique à la base de chargement  
se vide automatiquement dans la base de chargement non
fonction dégagement (se libère des câbles, tapis, etc.) non
programmation quotidienne oui
application smartphone non
– téléchargeable sur
compatibilité assistants vocaux
alerte bac plein non
mode parlant non
désactivation du mode parlant non
mur virtuel physique non
mur virtuel application non
commande directe (déplacement télécommande) oui
cartographie non
cartographie interactive non
système de cartographie
cartographie étages mémorisables
système de nettoyage en continu (s’arrête et recommence au même endroit) oui
identification tapis / moquette oui
télécommande oui
   
Caractéristiques techniques  
système anti allergène Oui (qualité HEPA)
niveau sonore (dB) 66
autonomie (en min) 120
temps de chargement (en min) 270
hauteur de seuil max (en mm) 15
capacité du réservoir d’eau (en ml)
capacité du réservoir à poussière (en ml) 450
réservoir lavable  
type de batterie Lithium Ion
puissance batterie (en mAH) 2600
   
Système d’aspiration  
adapté pour les poils animaux non
type de sols Tous
tête de nettoyage principale Brosse centrale
puissance d’aspiration du ventilateur (en tr/min)  
   
accessoires fournis  
– 1 aspirateur robot Deebot M82  
– 1 base de chargement  
– 1 câble d’alimentation  
– 1 télécommande (2 piles AA incluses)  
– 2 filtres à poussière  
– 4 brosses latérales  
   

Le Deebot M82 de chez Ecovacs fait directement suite au Deebot M81 Pro de la même firme. Il est censé amener quelques améliorations au modèle d’origine ainsi que quelques nouvelles caractéristiques.

Alors qu’en est-il de ce Deebot M82 ? Vaut-il le coup d’être acheté ? Est-il meilleure que le Deebot M81 Pro ? Quelles sont les différences par rapport au modèle d’origine ? Voyons cela sans plus attendre.

deebot-m82-vued'ensemble
Vue d’ensemble du Deebot M82

Les caractéristiques de l’aspirateur robot Deebot M82

Au premier abord on a la réelle impression que le Deebot M82 est différent du Deebot M81 Pro. Le design a subit une réelle évolution et on croit avoir un autre engin entre les mains.

Mais dès qu’on met l’appareil en route pour la première fois on se rend compte qu’il ne s’agit que d’une pâle mise à jour d’un appareil déjà existant. Une fois qu’on a effectué quelques tests on en vient même à regretter l’ancien modèle. Bref, voyons tout cela plus en détail.

Accessibilité générale

En termes de design le Deebot M82 a repris les codes de la plupart des aspirateurs robots du marché. Le haut du capot est de couleur blanc nacré et à présent, le collecteur n’est plus accessible par le dessus comme c’était le cas pour le M81 Pro. Un seul bouton est toujours disponible sur le devant du capot. Il s’intitule “Auto” et permet la mise en marche / arrêt de l’appareil. On aurait aimé qu’ils conservent les quelques indicateurs à led habituellement présent sur leurs appareils. Ça ne demande pas de place supplémentaire et ça aurait grandement pu améliorer la visibilité de l’appareil sans avoir à ajouter des fonctionnalités inutiles. Le seul point positif qu’on voit au capot en verre c’est que ça lui ajoute un look un peu plus pro. Mais si c’est la raison pour laquelle on doit également payer plus cher, on aurait très bien pu s’en passer.

N’étant pas équipé d’un télémètre laser, il ne mesure “que” 7,9 cm de haut. Quand on sait que certains modèles tels que le Deebot Ozmo Slim 10 font moins de 6 cm, on se demande où va tout cet espace. Et il fait environ 33 cm de diamètre. Les dimensions ne sont donc pas énormes, cependant elles restent relativement grandes. Il pourra donc assez facilement se faufiler là où les plus gros n’arrivent pas à aller mais il n’empêche qu’il restera tout de même bloqué la plupart du temps.

deebot-m82-surparquet
Le Deebot M82 sur parquet

Enfin, la station de recharge est assez petite. Celle-ci peut s’installer où bon vous semble et sait se faire très discrète. Pour notre part nous avons choisi de l’installer sous le bureau afin que l’aspirateur robot soit invisible lorsqu’il est en train de recharger.

Navigation & gestion des obstacles

N’étant pas équipé d’un télémètre laser, le Deebot M82 ne sera pas en mesure de cartographier la pièce. Il n’empêche qu’il est tout à fait capable, au même titre que son prédécesseur, de reconnaître les obstacles qui lui font front et de les contourner.

Équipé d’un bumper (pare-chocs) amorti, il ne raye ou n’abîme pas les meubles ou les objets avec lesquels il viendrait à entrer en collision. De plus, il est équipé de capteurs anti-chute qui lui évitent de tomber dans les escaliers.

deebot-m82-navigation
Navigation du Deebot M82

Enfin, il est tout de même équipé d’un logiciel de reconnaissance de l’environnement. Celui-ci lui permet de ne pas repasser plusieurs fois au même endroit et de tracer des chemins de nettoyage plus précis. Dans les faits il lui arrive tout de même souvent de repasser au même endroit mais il lui arrive rarement d’oublier une zone. Bon point de ce côté-ci donc.

Application & connectivité

Le gros point négatif de ce Deebot M82 est qu’il ne possède pas d’application. Alors évidemment, la télécommande fournie avec l’appareil est un poil plus évolué que les modèles qu’on teste d’habitude, mais elle ne remplacera jamais l’application téléchargeable sur smartphone.

Elle dispose d’un petit écran LCD où sont affichées toutes les informations importantes à propos du Deebot M82. Vous avez également la possibilité de choisir entre plusieurs modes d’aspiration :

  • Le mode “Auto” : cycle de nettoyage normal et automatisé pour tout le logement.
  • Le mode “Tâche” : il effectue des cercles de plus en plus larges et revient à son point de départ.
  • Le mode “Bord” : l’appareil ne se chargera que d’aspirer les coins et le bord des murs.
  • Le mode “Intensif” : il augmente sa puissance d’aspiration si le logement est trop encombré.
  • Le mode “Pièce unique” : il ne s’occupe que de la pièce dans laquelle il se trouve.

Ne nous mentons pas, à par le mode “auto” et le mode “bord” (qui reste tout de même pratique) aucun autre mode ne sera utilisé. Nous n’avons personnellement pas remarqué de différence entre le mode “auto” et le mode “intensif” (à part l’augmentation des nuisances sonores) et le mode “pièce unique” ne fonctionne pas réellement étant donné qu’il n’arrive pas à savoir quand s’arrête la pièce.

La télécommande vous permettra également de programmer les heures et les jours de passage du Deebot M82. Vous aurez également la possibilité de le diriger directement via la télécommande comme une voiture téléguidée. Bref, une application aurait été plus utile surtout que la firme Ecovacs utilise la même application pour tous ses appareils. Pourquoi ne pas avoir ajouté ce modèle également ?

deebot-m82-accessoires
Accessoires du Deebot M82

Efficacité d’aspiration

S’il y a bien un point qui est gênant avec le Deebot M82 c’est sa puissance d’aspiration. En effet, celui-ci est vendu comme une amélioration du Deebot M81 Pro et pourtant il fait tout aussi bien que lui, voire moins bien (tout en coûtant plus cher).

En effet, sur sol dur il ramasse environ 85% des poussières et saletés que nous avons étalé sur le sol. Sur tapis fin ou moquette à poils courts, il ramasse à peine 60% des saletés. Enfin, sur tapis épais et moquette épaisse, il n’arrive même pas à ramasser 50% des saletés. Et ce peu importe qu’il soit en mode “auto” ou en mode “intensif” qui, rappelons-le, est tout de même plus bruyant.

Bref, ce modèle vu comme une amélioration du précédent, n’est au final qu’une pâle (et mauvaise ?) mise à jour et non une réelle amélioration. Si vous décidez tout de même de l’acquérir, c’est à vos risques et périls.

Entretien & fiabilité

Équipé de deux brosses latérales, le Deebot M82 s’en tire plutôt bien de ce côté-çi. Elles permettent de mieux renvoyer les poussières et les saletés vers la brosse centrale qui se chargera d’amener le tout dans le collecteur principal.

Le collecteur possède une capacité de 450 ml ce qui est inférieur au modèle précédent qui pouvait contenir jusqu’à 520 ml. Pas non plus de réservoir à eau pour la fonctionnalité serpillière, certes accessoire sur le Deebot M81 Pro mais tout de même très utile.

deebot-m82-enmarche
Le Deebot M82 en marche

Bref, à côté de ça on ne retrouve même pas de filtre qualité HEPA, simplement un filtre de qualité basique sans récepteurs anti allergène. De plus en plus on a l’impression qu’il s’agit d’une mauvaise copie du Deebot M81 Pro.

Autonomie & bruit

En termes d’autonomie, le Deebot M82 se situe dans la moyenne des aspirateurs robots sur le marché. Il faudra compter environ 100 minutes avant que celui-ci ne retourne à sa base de recharge pour faire le plein. Par contre, il ne sera complètement chargé qu’au bout de 4 longues et pénibles heures.

En termes de bruit on aurait pourtant pu s’attendre à ce qu’il fasse mieux que les résultats que nous avons mesuré. En effet, si le Deebot M81 Pro allait au maximum jusqu’à 60 dB, celui-ci peut aller jusqu’à 65 dB. Ce qui n’est pas du tout la même chose. Surtout qu’on a réellement l’impression que la puissance d’aspiration soit inférieure. C’est à n’y rien comprendre.

Rapport qualité / prix

Le Deebot M82 est bien évidemment peu cher pour toutes les fonctionnalités qu’il propose, mais pas assez à notre goût. En effet, si on le compare au Deebot M81 Pro que nous avons également testé, il coûte un peu plus cher mais ne propose pas réellement d’améliorations techniques.

Au contraire, il semblerait que le Deebot M82 ait une puissance d’aspiration légèrement inférieure au modèle précédent, ce qui l’empêche de ramasser correctement les poils d’animaux et les cheveux. Bref, si vous souhaitez rester dans la même zone de prix, pourquoi ne pas jeter un oeil au Deebot 710 ou encore au Deebot 502 que nous avons tous deux testés.

Les avantages et inconvénients du Deebot M82

À part le fait d’être relativement compact, le Deebot M82 ne présente pas réellement davantage quand on le compare à la gamme M de chez Ecovacs. Le Deebot M81 Pro s’en tire plutôt bien pour sa part alors qu’il est un poil plus ancien.

À côté de ça, le Deebot M82 possède tout de même une gestion des obstacles assez bonne et sait tracer un circuit pour le moins efficace. Néanmoins, cela semble peu par rapport à ce que peuvent faire d’autres modèles dans les mêmes gammes de prix.

Notre verdict

Que penser de ce Deebot M82 ? Qu’il est bon mais ne présente pas de réel avantage à être acheté. En effet, si on le compare à son petit frère il est moins bon et plus cher. Alors à quoi bon prendre celui-ci plutôt que le modèle précédent ?

Si vous désirez rester dans la même gamme de prix il serait également intéressant de lire notre test sur le Deebot Ozmo Slim 10 qui est bien moins cher mais propose des fonctionnalités très intéressantes pour son prix. À côté de ça vous pouvez également jeter un oeil sur le haut de gamme de chez Ecovacs avec le Deebot Ozmo 950 par exemple.


Les plus :

  • Relativement fin
  • Bonne gestion et des obstacles
  • Bonne navigation

Les moins :

  • Rapport qualité/prix relativement peu attrayant
  • Puissance d’aspiration trop faible

Fiche produit

Informations générales
Nom
Robot aspirateur ecovacs deebot dm82
Marque
ECOVACS
Type
Robot
Couleur
Blanc