Que faut-il penser des aspirateurs robots de la marque Vileda ?

Les aspirateurs robots Vileda ne sont que très peu connus. Se situant à la jonction entre l’entrée et le milieu de gamme, il s’agit d’appareils robustes et très fiables. Les prix varient quant à eux d’une centaine d’euros à 250 €.

Le développement de nouvelles technologies est un synonyme de Vileda. Il s’agit d’une entreprise qui a fortement impacté le secteur de l’entretien ménager en mettant toujours en place des systèmes plus performants et en inventant des matériaux toujours plus résistants et plus écoresponsables. Voyons de quoi il en retourne.

Qu’en est-il de Vileda ?

Vileda est une entreprise allemande très ancienne qui tient son nom de l’allemand “Wie Leder” qui signifie “comme le cuir”. Ses racines remontent à 1849 et à l’époque il s’agissait d’une tannerie. Grâce à la qualité irréprochable de ses cuirs, l’entreprise a rapidement évolué pour devenir la plus grande tannerie d’Europe.

En 1936 Vileda découvrit un procédé permettant de synthétiser du cuir à partir de matières non organiques. Au fur et à mesure de ses recherches dans ce domaine, l’entreprise mit au point un tissu totalement révolutionnaire en non-tissé.

Après de nombreuses années à développer des produits innovants pour la vie de tous les jours, elle s’est mise à produire des aspirateurs robots en 2013. Elle produisit plusieurs modèles qui ne firent pas grand bruit mais qui restent tout de même des produits de très bonne qualité.

Vileda s’est depuis toujours sentie concernée par les enjeux du développement durable. Ce n’est pas pour rien que la grande majorité des produits qu’elle fabrique et vend vient de matériaux recyclés et écoresponsables.

Aperçu du parcours de AEG en quelques dates

Vileda est une entreprise avec un passé très ancien. Voici en quelques dates clés les étapes qui ont poussé Vileda à devenir l’entreprise qu’elle est aujourd’hui :

  • 1936 : Vileda naît de la technologie des non-tissés
  • 1948 : premier produit vendu par Vileda, la chamoisette
  • 1949 : création du carré éponge 100% biodégradable
  • 1973 : lancement du célèbre balai de Vileda, le Super Mocio, un balai à franges non-tissé
  • 1986 : invention de la méthode Swep destinée au nettoyage des sols hospitaliers en un passage
  • 1997 : lancement du gant sans latex de Vileda
  • 2001 : investissement massif dans la technologie d’hydro-enchevêtrement qui réduit drastiquement l’utilisation de détergents
  • 2005 : création du balai en mousse électrostatique labellisé ECARF (amis des allergiques)
  • 2012 : création du robot dépoussiérant Virobi, spécialement créé pour sols durs et totalement autonome
  • 2013 : entrée de Vileda sur le marché des aspirateurs robots avec plusieurs modèles

Que penser des aspirateurs robots de la firme Vileda ?

Au départ l’entreprise Vileda a sorti un robot attrape poussière. C’est de cet appareil que tout est parti. Durant les années qui suivirent elle mit au point différents modèles d’aspirateurs robots peu chers et relativement efficaces.

Avec leur apparence d’ovni, les aspirateurs robots Vileda sont pourtant très performants. Simples d’utilisation, très fins et fiables, ces appareils sont un concentré de technologie pour un prix n’excédant pas 250 €. Bien qu’ils ne disposent pas de système de cartographie, ces appareils tiennent facilement dans la durée et possèdent une autonomie hors du commun : presque 4h pour le modèle le moins gourmand.

Les aspirateurs robots Vileda sont destinés pour la plupart à de petites surfaces inférieures à 100 m² et à des sols durs. Et pour ce type de logement, les appareils de cette marque sont tout à fait efficaces.