Aspirateur cyclonique : comment ça marche et comment choisir ?

La première chose à laquelle on pense lorsqu’on évoque l’aspirateur cyclonique c’est la facilité avec laquelle il s’utilise. Pas de sac, puissant, hygiénique, etc. Bref, que des avantages en perspective.

Mais un aspirateur cyclonique ce n’est pas que ça. C’est bien plus et justement, dans cet article nous allons faire le point non seulement sur le fonctionnement de l’aspirateur cyclonique, mais également ses avantages et inconvénients. Sans oublier un guide d’achat complet sur l’aspirateur cyclonique. Commençons sans plus attendre.

Explication et fonctionnement de l’aspirateur cyclonique

Contrairement à ce que la légende veut bien faire penser, ce n’est pas Dyson (lien) qui a inventé l’aspiration cyclonique. Depuis les années 1960 le principe de filtration cyclonique est utilisé dans les scieries pour séparer l’air de la sciure de bois.

Bien qu’il existe également d’autres méthodes pour les aspirateurs sans sacs, la filtration cyclonique est de loin la plus répandue étant donné qu’il s’agit du système le plus simple à mettre en place tout en étant le moins cher.

Aspiration cyclonique ou filtration cyclonique : quèsaco ?

Avant de se lancer dans le vif du sujet il est important de bien définir les termes qui seront utilisés tout au long de l’article. Bien qu’on entende souvent parler d’aspirateurs cycloniques, le terme de filtration cyclonique revient assez peu. Et pourtant, lorsqu’on utilise la notion d’aspirateur cyclonique on fait un raccourci du vrai terme qui est : aspirateur à filtration cyclonique.

Vous le savez certainement mais tous les aspirateurs utilisent un système de filtration pour séparer l’air de la poussière. Cette filtration peut s’effectuer soit à l’aide d’un sac, soit sans ce dernier. Dans le cas des aspirateurs cycloniques le sac devient superflu parce que la filtration est directement effectuée par la vitesse de rotation de l’air qui va plaquer les particules sur les bords du collecteur tandis que l’air, plus léger, va ressortir de l’aspirateur débarrassé de ses déchets.

Maintenant que nous avons pu démystifier ces termes, attachons-nous à décrypter le fonctionnement et la composition d’un aspirateur utilisant une filtration cyclonique.

Fonctionnement et composition de l’aspirateur cyclonique

La plupart des aspirateurs actuels embarque la technologie d’aspiration cyclonique. Comme nous venons de le voir il serait plus juste de parler de filtration cyclonique ou encore de séparation cyclonique mais pour garder une certaine fluidité dans la lecture nous continueront à employer le terme d’aspiration cyclonique.

Le système d’aspiration cyclonique consiste tout simplement à séparer les déchets de l’air sans avoir besoin de sac. Ainsi, lorsque la saleté est aspirée, celle-ci remonte le long du tuyau d’aspiration pour finir dans le bac de récupération. À ce niveau la saleté continue de tourbillonner à l’intérieur du bac et grâce à la gravité l’air, plus léger que les déchets, parvient à se frayer un chemin jusqu’aux filtres pour ensuite être rejetée à l’extérieur tandis que les saletés continuent de tourbillonner à l’intérieur du bac, plaquées contre les parois. L’air ainsi débarrassé des impuretés passe généralement dans un (ou plusieurs) filtre afin de le décharger des microparticules qui auraient pu y rester.

Quelle différence entre un aspirateur cyclonique et un aspirateur multi-cyclonique ?

La qualité d’aspiration d’un aspirateur cyclonique dépend essentiellement de la technologie qu’il embarque. C’est pourquoi vous avez certainement déjà entendu parler d’aspiration multicyclonique.

Là où un aspirateur monocyclonique ne filtre l’air qu’en une seule fois à l’aide d’un seul système de séparation de l’air, un aspirateur multicyclonique le fait en plusieurs fois. Prenons l’exemple d’un aspirateur à double cyclone :

Le premier cyclone lui permet de décharger les plus grosses particules pour qu’ensuite un deuxième cyclone décharge l’air des dernières particules restantes, les plus petites.

À l’heure actuelle on peut voir des appareils avec quatre voir dix cyclones, mais le principe reste toujours le même. À chaque séparation cyclonique l’air est propulsé à plus grande vitesse pour le décharger des plus petites particules en dernier. Plus l’appareil dispose de cyclones de séparations, plus la filtration terminale sera efficace.

La petite histoire de l’aspirateur cyclonique

Nous venons de voir comment fonctionne un aspirateur cyclonique, mais pour clarifier la situation, rien ne vaut une petite mise en situation. Imaginons une patinoire circulaire sur laquelle plusieurs dizaines de patineurs tournent à la même vitesse.

Sur cette patinoire on retrouve entre autres un petit garçon et sa mère. Les deux avancent à la même vitesse que tous les autres patineurs. La vitesse est dictée par la musique de fond.

Tout à coup, la musique se met à s’accélérer de plus en plus. Tous les patineurs sont obligés d’accélérer leur cadence. La mère aura bien plus de mal à rester au centre de la patinoire que son petit garçon car cette dernière est plus lourde. Et plus la vitesse s’accélère, plus les patineurs auront de mal à rester au centre de la patinoire. Et plus le patineur est lourd, plus il aura de mal à suivre le rythme d’un patineur plus léger que lui.

Ce que nous venons de voir n’est ni plus ni moins que le fonctionnement de l’aspirateur cyclonique. Plus il y a de particules fines, plus le ventilateur disposé en amont doit souffler fort pour les plaquer contre les parois. C’est également ce que l’on appelle dans le jargon scientifique un séparateur cyclonique.

Avantages et inconvénients de l’aspirateur cyclonique

Maintenant que nous avons fait le point sur le fonctionnement de l’aspirateur cyclonique, attachons-nous à décortiquer les avantages et inconvénients de ces appareils. Et croyez nous, il y a beaucoup de choses à dire.

À savoir : ce n’est pas précisé à chaque fois mais ces avantages et inconvénients sont donnés en comparaison d’un aspirateur avec sac.

Avantages de l’aspirateur cyclonique

L’époque révolue des aspirateurs avec sac est derrière nous et laisse place à celle des aspirateurs cycloniques. Plus légers, plus maniables, moins d’entretien, etc. Sont tout autant de qualificatifs qui pourraient coller à nos chers aspirateurs sans sac. Voyons tout ça dans le détail.

Des aspirateurs hygiéniques

C’est très certainement l’une des caractéristiques, sinon la caractéristique, phare des aspirateurs cycloniques : il s’agit d’appareils bien plus hygiéniques. Étant donné que le système de récupération des déchets a été étudié de sorte à ce que l’ensemble des déchets reste à l’intérieur du bac, l’appareil ne rejette qu’un air pur et sain.

De plus, l’air qui ressort de l’appareil est filtré une dernière fois afin d’être certain qu’aucune microparticule ne soit rejetée dans l’air. Notons que les meilleurs filtres en la matière sont les modèles HEPA, préférez donc les aspirateurs cycloniques équipés de ce type de filtres.

Des aspirateurs efficaces

Il est vrai que par le passé les systèmes d’aspiration cyclonique étaient vus comme peu efficaces par rapport aux modèles avec sac. Il est néanmoins utile de préciser que c’était par le passé.

À l’heure actuelle l’aspiration cyclonique dépasse de loin les modèles avec sac tant en termes d’efficacité que de puissance brute. Cela vient essentiellement du fait que la paroi du sac fait office de frein tandis que les modèles cycloniques sont totalement dépourvus de ces membranes (autres que les filtres).

Enfin, notons que la perte d’aspiration que subissent la plupart du temps les aspirateurs avec sac provient de leur réservoir à moitié plein qui commence à freiner la sortie d’air. Dans le cas des aspirateurs cycloniques cela n’arrive pas (ou presque) étant donné que la saleté est toujours en mouvement à l’intérieur du bac de remplissage. Cette rotation constante permet à l’air de toujours trouver le chemin le plus rapide pour sortir et donc rentrer à nouveau.

Des aspirateurs plus économiques à l’entretien

Ce n’est un secret pour personne : le fait de ne pas avoir à acheter de sac pour son aspirateur réduit drastiquement son coût d’utilisation. Mais là où ces économies seront faites sur le long terme, notez que certains modèles possèdent des filtres changeables et non lavables. Cela peut tout de même représenter un certain coût.

Des aspirateurs plus compacts et plus légers

En effet, sans l’aspiration cyclonique les aspirateurs type balai n’auraient jamais pu voir le jour, tout du moins ils n’auraient pas percé à tel point dans le grand public. Encore une fois, l’absence de sac facilité la manipulation de l’appareil, allège le système et rend le tout bien plus confortable à utiliser. Il suffit de mettre l’aspirateur en route et de l’utiliser.

Inconvénients de l’aspirateur cyclonique

L’époque des aspirateurs avec sac est-elle réellement révolue ? Peut-être pas ou tout du moins pas pour tout le monde. Attardons-nous maintenant sur les inconvénients des aspirateurs cycloniques. Ils sont moins nombreux que les avantages, c’est certain, mais ne doivent néanmoins pas être négligés, surtout si l’on n’a pas envie d’être déçu.

Des aspirateurs plus coûteux à l’achat

Il va sans dire que bien qu’un aspirateur cyclonique soit moins coûteux à l’entretien étant donné qu’il ne nécessite pas de sac, il n’en reste pas moins cher à l’achat. Bien entendu des progrès ont été réalisés en la matière et il est tout à fait possible de dénicher un modèle correct entre 100€ et 200€. Il faut cependant garder à l’esprit qu’un appareil avec sac à puissance équivalente peut facilement coûter deux à trois fois moins cher qu’un aspirateur cyclonique.

Des aspirateurs moins fiables et moins durables

On entend souvent dire qu’un aspirateur cyclonique est plus durable et plus fiable qu’un aspirateur avec sac sauf que dans les faits on est bien loin du compte. Le grand problème des aspirateurs cycloniques est bien entendu leur longévité.

À savoir : la longévité de votre appareil est fortement impactée par son entretien. En effet, ne pas nettoyer régulièrement les filtres ou le bac de récupération réduit fortement la durée de vie de votre appareil.

Le système de séparation cyclonique n’étant jamais parfait à 100%, il y aura toujours des microparticules qui vont s’échapper et entrer dans le moteur. À force, celui-ci va perdre en aspiration pour finir par tomber en panne.

Il nous est tous certainement déjà arrivé d’aller chez nos grands-parents et voir ce vieil aspirateur avec sac qui doit dater du siècle dernier. Celui-ci fonctionnera encore très longtemps. Ce qui n’est pas forcément le cas avec un aspirateur sans sac, car ce sac permet justement de protéger le moteur contre ces microparticules.

Vue d’ensemble de l’aspirateur cyclonique

AvantagesInconvénients
Des appareils hygiéniques Pas de perte d’aspiration Plus économique à l’entretien Compacts et légersPlus chers à l’achat Moins fiables Moins durables

Comment choisir un aspirateur cyclonique : sur quels critères se baser ?

Maintenant que nous avons une vision globale de l’aspirateur cyclonique, de la technologie qu’il utilise ainsi que de ses avantages et inconvénients, attachons-nous à déterminer les critères sur lesquels il faut se baser pour faire un bon achat.

Le type d’aspirateur cyclonique

Aspirateur balai, aspirateur traîneau, aspirateur robot ? Lequel est fait pour vous ? C’est justement à vous de décider et sur ce point, personne ne pourra faire ce choix à votre place.

Vous habitez dans un petit appartement de plain-pied ? Dans ce cas préférez un petit aspirateur robot qui s’occupera de faire le ménage à votre place. Si vous habitez sur deux ou trois étages pour un total inférieur à 100 m² peut-être que votre choix s’orientera davantage vers un aspirateur balai qui offre l’avantage d’être maniable, léger et compact. Au-delà de 150 m² l’aspirateur balai ne sera certainement plus suffisant et vous opterez peut-être plus facilement pour un aspirateur traîneau.

La puissance de votre aspirateur cyclonique

La puissance est l’un des aspects essentiel à ne surtout pas négliger. Le seul problème c’est que pour connaître la “vraie” puissance d’un aspirateur cyclonique, encore faut-il savoir comment s’y prendre.

La puissance dépend de plusieurs paramètres. La puissance brute, exprimée en Watts, va avant tout déterminer la consommation électrique de l’appareil. La puissance utile, qui entre déjà plus en adéquation avec ce que nous recherchons, nous donne une information sur le rendement du moteur.

Les deux derniers paramètres sont la dépression créée par l’appareil ainsi que son débit d’air. Mais ici nous entrons dans un autre sujet qui prendrait bien trop de temps à éclaircir ici. Mais ça tombe bien parce que nous avons déjà fait un article complet et détaillé sur la puissance des aspirateurs. Si vous désirez en savoir plus cliquez ici (lien “GUIDE : Comment choisir un aspirateur puissant ?”).

Maniabilité, encombrement, poids, fiabilité ?

La maniabilité de votre aspirateur cyclonique découle directement du type d’appareil que vous avez. Il est évident qu’un aspirateur balai sera plus maniable et léger qu’un aspirateur traîneau. Mais il est également vrai de dire que certains aspirateurs balais sont plus maniables que d’autres. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons fortement à vous renseigner sur nos différents guides. Si vous cherchez un appareil en particulier il vous suffit de taper son nom complet dans la barre de recherche et vous tomberez dessus.

Quels accessoires pour mon aspirateur cyclonique ?

Il existe des milliers d’accessoires pour aspirateur cyclonique. Certains sont plus utiles que d’autres mais la grande majorité d’entre eux trouvera une réelle utilité. Et si vous ne le possédez pas, il vous sera bien plus difficile d’effectuer vos tâches ménagères.

Comment enlever les poils d’un tapis si l’on ne possède qu’une turbo-brosse ? Et que dire des brosses doubles position permettant de passer derrière les meubles sans les déplacer ? Un tuyau-coude pliable pour passer sous le lit ou sous le canapé ? Etc. Bref, vous l’aurez compris, n’hésitez pas à jeter un œil sur les accessoires qu’embarque l’aspirateur cyclonique qui vous plaît avant de vous lancer.

Notre conclusion sur les aspirateurs cycloniques

Alors ? Que penser de la technologie cyclonique au final ? À notre avis il s’agit d’une évolution nécessaire et pertinente. Nécessaire parce qu’elle existe depuis longtemps et qu’elle remplace parfaitement les technologies précédentes qui utilisaient un sac tout en améliorant d’autres points. Et pertinente justement parce qu’à l’heure du “tous au vert”, ne plus utiliser de sacs avec son aspirateur paraît être une évidence.

Bien qu’ils possèdent quelques désavantages, les aspirateurs cycloniques nous proposent un bilan réellement intéressant. Puissants, économiques, hygiéniques, ils rassemblent l’ensemble des qualités requises pour un appareil de tous les jours.